Reconnaissance simplifiée des victimes des pesticides

Reconnaissance simplifiée des victimes des pesticides et du cancer de la prostate qui en découle.

La Fédération National des Accidentés du Travail et Handicapés ( FNATH) est à pied d’œuvre.

La Commission Spéciale des Maladies Professionnelles du régime agricole (exploitants et salariés) vient de se prononcer sur le principe de la création d’un nouveau tableau de maladie professionnelle. Elle concerne le cancer de la prostate en lien avec une exposition aux produits phytopharmaceutiques (pesticides, fongicides…).

La FNATH attend que le Ministère de l’Agriculture retienne cette proposition. L’association des accidentés de la vie fasse souhaite une publication du décret nécessaire dans les plus brefs délais.

Si vous ou/et vos proches êtes concernés, n’hésitez pas à prendre contact avec la FNATH qui est plus que jamais aux côtés des victimes pour défendre leurs intérêts et les accompagner.

La FNATH n’acceptera plus aucun retard dans la publication de ce décret. Ce dernier permettra la reconnaissance et l’indemnisation des salariés malades et de leurs familles. On se souvient, que dans le décret « trichloréthylène ,  le Gouvernement a attendu quatre longues années avant de le publier.

La FNATH œuvre depuis 1921 sur le plan national

Seule association représentative au plan national de toutes les victimes du travail, accident ou maladie. La FNATH agit au quotidien. Elle fait reconnaitre de nouvelles problématiques, telles que les affections psychiques (burn-out) ou l’exposition à des pesticides ou des agents chimiques…

Pour contacter la FNATH en Loire-Atlantique et connaître ses permanences sur le département. 02 40 69 84 71. fnath44@wanadoo.fr. 8, rue Arsène Leloup à Nantes.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
0:00
0:00