Usine d’enrobés à Puceul : les écologistes en alerte

Usine d’enrobés à Puceul : les écologistes en alerte.

Le groupe L’écologie ensemble s’associe à l’appel à manifester le samedi 11 décembre lancé par le collectif CAMIL*. Il s’agit de dire non à l’implantation d’une centrale d’enrobés à Nozay. L’implantation de cette usine est un non-sens écologique et s’avère préoccupante pour la santé des habitants.

 

Le projet d’usine, du groupe Pigeon, produirait de l’enrobé pour les couches de roulement des chaussées. Or, deux autres entreprises d’enrobés existent déjà à moins de 30 km de la zone d’activité de l’Oseraye. Ainsi deux unités sont basées à Saint-Aubin-des-Châteaux et à Héric. Ces deux  centrales sont actuellement à 50% de leur capacité. Ceci nous interroge sur la pertinence du projet économique. Cela ne génère que peu d’emplois.

Des particules cancérogènes

D’un point de vue environnemental et sanitaire, l’implantation d’une telle usine va engendrer le rejet de particules cancérogènes. Cela génère des hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP), avec les risques sur la santé publique, 2,5 km alentour. Nous alertons sur la présence d’une école primaire à moins de 3 km de la zone d’exploitation de la centrale. Six exploitations agricoles, dont plusieurs en agriculture biologique, se trouvent à moins de 3 kilomètres du site.

Ce projet va également être à l’origine d’une forte augmentation du trafic routier dans les environs, et ainsi augmenter considérablement les rejets en CO2.

Les élu.e.s du Groupe L’Écologie Ensemble ont contacté à quatre reprises le groupe Pigeon sans que celui-ci ne donne suite à notre demande d’ échanges.

Malgré les alertes et les 120 avis négatifs recueillis lors de la consultation publique et l’avis défavorable du conseil municipal de la commune de la Grigonnais, nous déplorons l’autorisation déjà accordée par le préfet concernant l’implantation de la centrale. L’écologie ensemble sera à la manifestation samedi 11 décembre 2021 en soutien aux citoyens et citoyennes mobilisés.

Franck Nicolon, Gaëlle Rougeron, William Aucant, conseillers régionaux de Loire-Atlantique du groupe L’écologie ensemble.

*CAMIL (Collectif anti-méthanisation industrielle en Loire-Atlantique) est une association de citoyens de Nozay créée en février 2020.  Elle lutte à l’origine contre que le projet d’usine industrielle de méthanisation de Puceul.

Usine d’enrobés à Puceul : les écologistes en alerte est un article d’expression citoyenne que nous publions dans Tribune Libre.

Articles similaires

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page
0:00
0:00