Jean-Luc Mélenchon était en Loire-Atlantique ce mardi

Jean-Luc Mélenchon était en Loire-Atlantique ce mardi 17 mai. Arrivé en gare de Nantes en début d’après-midi, une conférence de presse au Jardin des Plantes, puis un tour à l’école primaire Mandela à Saint-Herblain. Après Nantes, le chef de file de l’opposition au Président de la République se rendait à Saint-Nazaire.

Jean-Luc Mélenchon est venu soutenir les candidats et candidates Nupes ( Nouvelle Union Populaire Écologique et Sociale ) en Loire-Atlantique. A l’Orangerie du Jardin des Plantes, les candidats aux législatives de juin prochain pour la Loire-Atlantique entouraient leur leader

Élisabeth Borne, j’aimerais la rencontrer une fois au moins…

avant de prendre sa place. Vous pouvez lui dire, si elle oublie quelque chose dans mon bureau, je lui rendrais, promis.

C’est le ton Mélenchon. Celui qui se voit déjà Premier Ministre au lendemain des élections législatives ne mâche pas ses mots pour critiquer la politique d’Emmanuel Macron.

En matière d’environnement, il est question des sécheresses à répétition que subit la Loire-Atlantique. De réchauffement climatique et de l’aveuglement du gouvernement de poursuivre une politique énergétique nucléaire, forte consommatrice d’eau pour le refroidissement.

Égalité des salaires homme-femme qui est dans les textes depuis 1972 et pourtant. « Une péréquation des salaires Femmes-hommes amènerait suffisamment de cotisations sociales supplémentaires. Cela réglerait le problème des retraites. »

Et à propos de la Première Ministre, nommée hier : « Cette dame est une caricature de ce que nous rejetons le plus durement, de cet état du monde de la relation des gouvernants au gouverné de ceux qui décide à ceux qui subissent. »

Je pense que nos chances de gagner ont rarement été aussi grandes

« Écoutez, certains d’entre vous seront élus. Et vous devez vous préparer a être des élus qui sans cesse organisent la relation entre la population et les institutions. »

Jean-Luc Mélenchon était attendu au groupe scolaire Mandela à St-Herblain. Là, les cris de joies des élèves, se mêlaient à ceux des parents, les syndicats et les enseignants. Le mouvement démarré vendredi dernier se poursuit à l’école Nelson Mandela qui revendique le retour en REP+ ( Réseau d’Éducation Prioritaire). Vendredi 13 mai, une délégation était au Rectorat, mais aucune réponse satisfaisante.

En fin d’après-midi à Saint-Nazaire, Jean-Luc Mélenchon faisait le chemin de Saint-Nazaire pour un apéro populaire. En soutien à Matthias Tavel, le candidat de la 8e circonscription ici à Saint-Nazaire qui aura la partie difficile, opposé, au dissident PS Xavier Perrin, soutenu par Michel Ménard, président du Département.

Le leader de Nupes encourage les candidates et les candidats des dix circonscriptions de Loire-Atlantique. Il sait que le combat sera dur contre les abstentionnistes.

 

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
0:00
0:00