Nantes

Le Café de la Cité des Congrès ouvre

Un lieu qui se veut ouvert sur la ville. Un espace convivial de 250 m2, un site de détente et d’expériences, à destination des Nantais, des visiteurs et professionnels de passage.

Francky Trichet, président de La Cité en est très fier.

« Je crois que le café doit incarner aussi les valeurs de la Cité des Ducs… D’où ce flash, cet éclair qui incarne ce côté Rock’n Roll de la Cité, le rapport à la science-fiction, le rapport à l’accueil et à une programmation culturelle foisonnante. Et puis aussi, ce côté transition, transformation dans un flash avant un éclair, il y avait un esprit…Aujourd’hui, l’ouverture…»

Une diversité de publics…

« Des rencontres impromptues entre des gens qui n’étaient pas forcément programmés pour se rencontrer et qui en proximité….

Encore une fois, je pense qu’il y a pas d’âme particulière sur ce café parce qu’il y aura tellement de diversité sur des temps variés…Il peut y avoir beaucoup d’enfants mercredi sur une programmation qu’on peut imaginer… Le dimanche sur la programmation Tremplin Culture/Musique et puis un  jeudi salon de professionnels. »

le-cafe-de-la-cite-des-congres-ouvre

Une décoration à la nantaise

L’habillage a été confié à Métamobil, entreprise basée aux Sorinières. On leur doit Le regretté Nid, au dernier étage de la Tour Bretagne ou encore le bar orange de Stéréolux.

« Et voilà encore une fois ouverture encore une fois c’est quand même assez massive parce que c’était du marbre et du béton qu’il a fallu taper.

Bienvenue à la Cité. Que vous soyez passant, que vous soyez du quartier que vous soyez du fin fond du monde. Bah la Cité c’est fait pour vous et ce lieu là, il doit vivre comme ça.  Il doit vivre effectivement avec des produits locaux, on prend du muscadet, on prend du vin et de la bière locale… Pas trop et on fait des rencontres.

C’est ouvert du lundi au vendredi de 8h30 à 20h. Et puis sur tous les grands événements culturels sportifs forcément, qu’il peut y avoir lieu ici à la Cité, …Les Utopiales, La Folle Journée…ça sera ouvert les weekends également et puis la programmation propre qu’on va travailler. On va expérimenter avec forcément les gens qui font de la programmation à Nantes. On s’inscrit dans la dynamite culture Bar-Bars, c’est important.

Une grande diversité de public qui j’espère vont pouvoir apprécier. C’est clair que la Cité. »

Visuel de Une ©Romain Charrier.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page