Châteaubriant

Châteaubriant était libérée il y a 79 ans

Ce vendredi 4 août, les Castelbriantais se sont souvenus. Ils ont rendu hommage aux hommes qui œuvraient à la Libération de Châteaubriant, il y a 79 ans. Parmi eux, Marcel Francq, 98 ans bientôt, était présent à la commémoration.

Châteaubriant était libérée il y a 79 ans. Le 4 août 1944, les alliés entraient à Châteaubriant par la Ville-en-Bois. Ils arrivaient de Rennes, via Derval. Les Allemands attendaient les troupes alliées à Béré, un faubourg de Châteaubriant, route de Bain-de-Bretagne. Les Américains eurent vent de l’embuscade et contournèrent par Derval.

Arrivés sur ce qui est le rond-point des Alliés aujourd’hui, un soldat Allemand, jusqu’au-boutiste abat un soldat Américain. La réponse ne se fait pas attendre. C’est un carnage humain. Six soldats américains et vingt-cinq soldats allemands y trouvent la mort.

Lucien Garda, Président des Associations d’Anciens Combattant M.Marc Makhlouf, sous-préfet de Châteaubriant-Ancenis et M. Julien Balitch, nouveau chef d’escadron de la compagnie de Gendarmerie de Châteaubriant. © Alain Moreau.

Les Castelbriantais se sont souvenus

Ce vendredi 4 août 2023, la commémoration au rond-point des Alliés se tenait à partir de 11h30, sous le patronnage de M.Marc Makhlouf, sous-préfet de Châteaubriant-Ancenis. Les autorités civiles et militaires étaient présentes. Le nouveau commandant de la brigade de Gendarmerie, M. Julien Balitch faisait sa première sortie officielle. M.Balitch, arrive de l’école de la Gendarmerie de Chateaulin où il était adjoint au directeur de la formation. Il remplace M.Gilles Maurer qui était en place, à Châteaubriant depuis 2019.

Les porte-drapeaux toujours fidèles au poste©Alain Moreau

Comme à chaque commémoration, les anciens combattants et leurs porte-drapeaux ont répondu présents, sous la conduite de Lucien Garda, Président du Groupement des Associations d’Anciens Combattants et Patriotiques de Châteaubriant.

Puis on a assisté aux dépôts de gerbes et la minute de silence d’usage pour se souvenir des hommes qui libérèrent Châteaubriant.

Il y a quelques années Marcel Francq (notre photo) nous avait confié ses souvenirs de la Libération de Châteaubriant. Le 4 août 1944, il était aux cotés de soldats américains du Général Patton. Après Châteaubriant, Marcel Francq file vers Ancenis. Puis ce sera l’Allemagne. Il reviendra à Châteaubriant en 1950. Il se mariera et fondera une famille.

 

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page